Coups de coeur de Wasapa Art Kanak

Coups de coeur de Wasapa Art Kanak
 
Littératures
 
Librairie 'Envie de Lire'
16, rue Gabriel Péri
94200 Ivry-sur-Seine
France
Tél. et Fax : 01 46 70 35 03
 
>> Accueil Coups de coeur
 
Livre Cette Poignée de Main
 
Livre Cette Poignee de Main
 
Cette Poignée de Main
 
Texte : Nicolas Kurtovitch
suivi de Au Monde, la Couleur Pacifique
Texte et images : Annie Rosès
est un livre d’artistes dans la collection
Les Océanîles «Tout à fait par hasard, j’ai rencontré»
 
Conception, réalisation, impression : Annie Rosès
 
Ce livre a été présenté par Nicolas Kurtovitch
à la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie,
à Nouméa, 21, rue du Port-Despointes, Faubourg Blanchot,
le mardi 16 juin 2009, à 18 h.
 
Ci-après extraits n°1 : Nicolas Kurtovitch et n°2 : Annie Rosès.
 
Extrait n1
Extrait n2

 
Bio express…
 
«…Lorsque ces deux mains se rejoignent, c’est toute l’histoire de la Nouvelle-Calédonie qui est rassemblée entre leurs paumes et bien qu’ils se tiennent devant les marches d’un immeuble parisien, leurs pieds sont bel et bien ancrés en terre de Nouvelle-Calédonie. Qu’elle soit celle des Kanaks ou des Calédoniens d’origine européenne, et autres encore, elle est Une.»
Nicolas Kurtovitch (extrait de la Préface évoquant le geste de Jacques Lafleur et Jean-Marie Tjibaou).
 
Nicolas Kurtovitch publie son premier recueil de poésie, Sloboda, en 1973. Il a 18 ans. Poète, il va au fil des années s’essayer également à tous les autres genres : nouvelles, essai, théâtre, son premier roman, Good night friend paraît en 2006.
 
Nicolas Kurtovitch est aussi l’une des premières voix calédoniennes d’origine européenne à s’être explicitement interrogée sur la nature de la relation entre les communautés en présence sur sa terre natale. Cette interrogation s’est même traduite à deux reprises très concrètement par des écritures à quatre mains avec des auteurs kanak. Dire le vrai/Tell the truth, un recueil de poèmes, avec Déwé Gorodé.
En 2007, il a succédé à Charles Juliet et quelques autres au Randell cottage, résidence d’écrivains située à Wellington, en Nouvelle-Zélande.
Lauréat 2008 du prix de poésie Antonio Viccaro et du prix du Salon du livre de Ouessant pour son recueil Le Piéton du Dharma. Membre de l’Association des écrivains de Nouvelle-Calédonie après en avoir été le premier président, et de la Société des Gens de lettres, Nicolas Kurtovitch est aujourd’hui lu dans toute l’Océanie.
 
Annie Rosès
 
Diplômée de l'Ecole des Beaux Arts de Paris (1977) et Ethno-Archéologue (Sorbonne 1981), Annie Rosès est peintre-graveur.
Annie Rosès travaille l’eau forte et les aquatintes essentiellement en noir et blanc jusqu’en 1981, date à laquelle elle part en Nouvelle-Calédonie dans le Pacifique sud. L’immensité de l’environnement, la nature, la lumière, les couleurs et les gens qu'elle rencontre durant ces années seront déterminants quant à l'évolution de son travail. La couleur prend alors une place principale dans ses peintures, Chemin de Croix de l'église Sainte Jeanne d'arc de Poya (1980 ). Après avoir partagé pendant plusieurs mois un atelier avec des sculpteurs kanaks à Nouméa elle entreprend la gravure sur bois. Peintre et graveur exposée à la Galerie Galéria à Nouméa, elle poursuivra ces recherches plastiques jusqu’en 1991, date de son retour en France où inspirée par le souffle de l'Esprit de l'art océanien, elle exerce actuellement sa pratique artistique et expose dans des lieux privés et publics : Musée de Laval - Ecomusée des Bruneaux - Musée des Phares et Balises de Ouessant.
 
Les gravures sur le Pacifique ont fait l'objet de nombreuses expositions, elles sont également présentes dans le Fond d'Art Contemporain Océanien du Centre Jean-Marie Tjibaou de Nouméa et depuis 2003 à Paris à la Bibliothèque Nationale de France, Cabinet des estampes, de la photographie et des livres d'artiste.
Les travaux graphiques réalisés dans le Pacifique Sud sont à l’origine de la création de la Collection "les Océanîles" livre d’artiste en 2003.
La collection comprend aujourd’hui une trentaine de titre et est à la Médiathèque du Centre Culturel Jean-Marie Tjibaou à Nouméa.
 
Les Océanîles livre d’artiste
 
«Les Océanîles livre d’artiste» est conçue comme un travail d'estampe originale :
Les tirages sont réalisés sur des papiers de qualité ou des matériaux adaptés à la photo ou à la gravure. Le nombre des exemplaires en est limité, daté, numéroté et signé (de 3 à 50 maximum...100 pour les œuvres de collaboration).
Si, aux dires des éditeurs, la collection comporte trop peu d'exemplaires pour être une "vraie" édition et trop pour les critères du livre d'artiste, anomalie inclassable !, les "Océanîles" cristallise la volonté délibérée d’être une création informelle, expérimentale et contemporaine dans la forme et le choix des sujets.
Elle est en soi l’illustration du travail d'artiste et non un travail d'illustration.
Elle s'adresse aux explorateurs de textes humanistes autant qu'à des voyageurs en quête de visuels singuliers.
Parmi les ouvrages réalisés en collaboration avec des écrivains ou :
«Tout à fait par hasard, j’ai rencontré» :
Nicolas Kurtovitch (Haibun de Ouessant),
Jean Métellus (Empreintes - Les chiffres),
Jacqueline Lamba (De Elle à Elle – d’après les dessins originaux),
Jean-Luc Rosselin, Jean-Jacques Becker et Jacqueline Leitmann (Portraits de Famille ou l'enfance retrouvée).
 
Pour en savoir plus sur la collection : www.annierosesartcontemporain.com.
 
>> Accueil Coups de coeur | Imprimer cette page | Haut de page